09.04.2019

09.04.2019 Le président roumain participera au sommet extraordinaire des leaders européens sur le Brexit / La Cour constitutionnelle de la Roumanie doit prendre une décision dans le dossier « Sans condamnés de justice dans les fonctions publiques »

Union européenne - Le ministre délégué aux affaires européennes, George Ciamba, préside aujourd'hui à Luxembourg la réunion du Conseil des affaires générales. Le cadre financier pluriannuel et la politique agricole commune sont à l'agenda du jour, parmi d'autres points. Les ministres chargés des affaires européennes prépareront également le sommet extraordinaire sur le Brexit qui aura lieu ce mercredi et auquel participera également le président roumain Klaus Iohannis. A cette occasion, les leaders européens échangeront autour de la situation actuelle et des pas à suivre, comme de la demande de la première ministre britannique, Theresa May, d'un nouveau report de la date du Brexit jusqu'au 30 juin, et de la proposition du président du Conseil européen, Donald Tusk. Celui-ci est prêt à accorder au Royaume-Uni une extension d'un an de la date du départ de l'Union, mais avec l'option de partir plus tôt en cas de ratification de l'accord par le Parlement de Londres.


Corruption - La Cour constitutionnelle de la Roumanie doit se prononcer dans le dossier sur l'initiative législative citoyenne qui vise à changer la Loi fondamentale roumaine pour exclure de la fonction publique les personnes ayant écopé des peines définitives. Le 12 février, le parti d'opposition l'Union sauvez la Roumanie annonçait que les signatures favorable à l'initiative citoyenne « Fără penali în funcţii publice » / « Sans condamnés de justice dans les fonctions publiques » avaient été déposées à la Cour constitutionnelle et accusait, dans le même temps, la direction du Parti social démocrate d'avoir retardé le dépôt des listes. L'initiative propose que l'article 37 de la Constitution roumaine sur le droit à l'élection soit complété par un alinéa qui interdise aux citoyens condamnés à des peines privatives de liberté pour des infractions commises avec une intention d'exercer des fonctions publiques au sein des administrations locales, du Parlement ou encore en tant que président du pays.


OTAN - Le plus grand exercice médical multinational de l'histoire de l'OTAN, Vigorous Warrior 19, continue jusqu'à vendredi sur le territoire roumain, sur trois sites différents : à Bucarest, à Cincu (dans le département de Braşov, dans le centre du pays) et à Constanţa (dans le sud-est de la Roumanie). L'exercice est co-organisé par le Centre d'excellence pour la médecine militaire de l'Alliance atlantique, l'Etat-major roumain de la défense et la Direction médicale du ministère roumain de la Défense. L'opération comprend des parties aériennes, terrestres et maritimes, et vise à simuler l'action de 39 Etats et partenaires de l'OTAN. Dix organisations civiles et 300 sapeurs-pompiers, médecins, personnel paramédical et bénévoles prennent part à l'exercice.  


Economie - Le déficit commercial de la Roumanie s'est creusé de plus de 751 millions d'euros dans les deux premiers mois de l'année par rapport à la même période de l'année dernière, alors que les importations ont connu une hausse de 10% et les exportations une augmentation de près de 5%. Selon les données rendues publiques aujourd'hui par l'Institut national de la statistique, en janvier - février 2019, le déficit de la balance commerciale a dépassé les 2.4 milliards d'euros. Pour cette période, les exportations ont atteint 11,4 milliards d'euros et les importations plus de 13,8 milliards d'euros. Les produits qui font le poids dans le commerce extérieur de la Roumanie sont les automobiles, les équipements de transport, ainsi que d'autres produits manufacturés.


Technologie - Le ministre roumain des Télécommunications, Alexandru Petrescu, représente la Roumanie à la troisième édition de l'événement Digital Day, organisé aujourd'hui à Bruxelles par la Commission européenne. L'édition de cette année se concentre sur les engagements communs des Etats membres concernant l'avancement de la digitalisation du patrimoine culturel, la digitalisation de l'agriculture et des zones rurales, ainsi que sur l'incitation de la participation des femmes dans le digital. Selon Alexandru Petrescu, l'Union européenne fait des pas importants vers l'augmentation du niveau de digitalisation sous la présidence roumaine du Conseil de l'Union. Le but final de la digitalisation serait l'augmentation du degré de compétitivité au niveau européen, pour faire profiter les citoyens et les compagnies communautaires de bénéfices concrets.


Diplomatie - Le ministère roumain des Affaires étrangères a demandé à l'ambassade de l'Ukraine d'expliquer pourquoi les autorités de Kiev n'avaient pas permis au député Kelemen Hunor, le leader du parti l'Union démocrate magyare de Roumanie, de passer la frontière entre la Hongrie et l'Ukraine samedi dernier. Le ministère roumain précise que la décision administrative qui interdit l'accès des citoyens étrangers sur le territoire de l'Ukraine  appartient exclusivement aux autorités du pays, les missions diplomatiques et les bureaux consulaires accrédités n'ayant aucun rôle dans ce type de procédure. C'est uniquement les personnes en cause qui peuvent attaquer en justice devant les instances ukrainiennes une telle décision de refus d'accès sur le territoire. Le président de la principale formation politique de la communauté magyare de Roumanie, Kelemen Hunor, avait affirmé que samedi on lui avait refusé l'accès en Ukraine sans « aucune explication claire ». Il s'y rendait pour participer à un événement dédié à anniversaire de 30 ans depuis la création de l'Union culturelle magyare de l'Ukraine subcarpatique.


Météo - Le temps est légèrement instable en Roumanie. Le ciel est partiellement couvert et des pluies sont attendues dans toute la moitié sud du pays, où l'on attend, localement, des quantités d'eau jusqu'à 10 -15 l/mc. Des pluies éparses sont possibles sur le reste du territoire, ainsi que de la neige fondue et de la neige sur les crêtes. Le vent est modéré, avec des intensifications dans le sud et dans les zones montagneuses. Les températures maximales vont de 13 à 23 degrés. 13° et un temps morose à midi à Bucarest.



www.rri.ro
Publicat: 2019-04-09 13:15:00
Vizualizari: 162
TiparesteTipareste