162 ans depuis l'Union des Principautés roumaines

162 ans depuis l'union des principautés roumaines Chaque 24 janvier, la Roumanie fête l'Union des Principautés roumaines, soit le moment lorsque la Moldavie et la Valachie ont été réunies en 1859 sous le règne d'Alexandru Ioan Cuza.

Les Roumains ont marqué ce dimanche les 162 ans écoulés depuis l'Union de la Moldavie avec la Valachie, soit le premier pas vers la création de l'Etat unitaire roumain, réalisée en 1918. A Bucarest et dans plusieurs localités roumaines, des événements en format restreint ont eu lieu dimanche, dans le respect total des restrictions imposées sur fond de pandémie. Les institutions culturelles à travers le pays ont marqué ce moment par des pièces de théâtre, dont la plupart ont été transmises en ligne. Toutes les églises orthodoxes roumaines ont célébré des messes en l'honneur de cette fête nationale, tandis que le ministère de la Défense a organisé des cérémonies militaires aux monuments dédiés à l'Union des Principautés. 


Iasi, dans le nord-est, et Bucarest (dans le sud), les capitales des deux Etats qui en 1859 ont élu le même prince régnant, en la personne d'Alexandru Ioan Cuza (1859 - 1866), ont accueilli une multitude d'événements. Dans le cadre d'une cérémonie militaire dans la capitale, des couronnes de fleurs ont été déposées devant la statue du prince régnant. 


Le président roumain, Klaus Iohannis, a affirmé que l'héritage légué par les architectes de l'Union de 1859 constitue une fondation solide qui doit être continuée par la modernisation de la Roumanie, une des directions majeures étant un meilleur enseignement roumain, visant à fournir une éducation accessible et performante. « L'Union des Principautés roumaines sous la direction d'Alexandru Ioan Cuza nous rappelle que le pouvoir d'atteindre des objectifs en tant que nation réside en notre unité », a déclaré le premier ministre Florin Cîtu. « Unis, nous avons obtenu la garantie du parcours euro-atlantique que la Roumanie suit depuis plus d'une décennie et demie. Unis, nous avons prouvé que nous pouvons arrêter de graves dérapages, nous pouvons sauver la démocratie, lorsqu'un pouvoir légitime mais oppressif a agi contre son propre peuple. Et c'est également unis que nous réussirons à protéger la santé de tous et à redresser l'économie après la pandémie », a écrit le premier ministre roumain sur une page de socialisation. 


162 ans après cet événement, le moment est venu de mener à bien cette union et de donner à la Moldavie une véritable infrastructure de transport, afin de pouvoir attirer davantage d'investissements, a déclaré à l'occasion des cérémonies déroulées à Focsani, dans l'est, le président de la Chambre des députés, Ludovic Orban. 


En fait, à Iasi, dans le nord-est, au lieu des discours et des spectacles des années précédentes, y compris de la célèbre « Ronde de l'Union », une protestation a été organisée par l'Association « Ensemble pour l'A8 ». L'A8, c'est le projet de l'autoroute qui devrait relier les villes de Targu Mures, Iasi et Ungheni, que les participants aux protestations souhaitent voir financer et démarrer. Elle a aussi une importance symbolique puisqu'elle devrait relier ainsi la Moldavie à la Transylvanie et de là à l'Europe. « Nous avons choisi le jour de l'Union parce que cette autoroute est appelée l'autoroute de l'Union. Malheureusement, les messages les plus récents des autorités suggèrent qu'elle est impossible à réaliser, que c'est un projet difficile à réaliser avant 2030. Nous voulons rouler sur cette autoroute au cours de nos vies. L'Autoroute A8 a une importance capitale pour la Moldavie. Elle constitue le développement de la région dans laquelle nous vivons et notre route vers l'ouest », ont déclaré les protestataires de Iasi. Voilà donc qu'un siècle et demi après, l'Union des deux Etats n'est toujours pas complète.


Des événements censés marquer la Journée de l'Union des Principautés roumaines ont également eu lieu à l'étranger. L'Ambassade de Roumanie au Vatican et l'Institut de la langue roumaine à Rome ont organisé en milieu virtuel un événement censé rendre hommage à la culture roumaine.  


www.rri.ro
Publicat: 2021-01-25 12:30:00
Vizualizari: 383
TiparesteTipareste