RRI Live!

Écoutez Radio Roumanie Internationale en direct

Tour d’horizon culturel des musées en plein air en Roumanie

Un voyage à travers les traditions, sur 11 sites proposés aux touristes.

Tour d’horizon culturel des musées en plein air en Roumanie
Tour d’horizon culturel des musées en plein air en Roumanie

, 06.03.2024, 13:38

C’est officiel : il y a un tour culturel des musées en plein air de Roumanie

 

Le tour culturel des musées en plein air de Roumanie, développé au niveau national et reconnu par le ministère de l’Entrepreneuriat et du Tourisme, a été inauguré en Roumanie compte tenu du grand nombre de touristes ayant manifesté leur intérêt pour ces attractions touristiques. Développé à l’initiative du Musée d’ethnographie et d’art populaire du département de Baia Mare, le programme propose aux visiteurs un voyage à travers les traditions, sur 11 sites permettant de découvrir le patrimoine ethnographique roumain.

 

Faire connaître les musées ethnographiques

 

Aux dires de Madame Monica Mare, directrice du Musée d’ethnographie et d’art populaire du département de Baia Mare, l’idée a été mise en œuvre suite au besoin de promouvoir les musées de Roumanie. Une bonne occasion de mettre en valeur le patrimoine de l’architecture traditionnelle roumaine :

« L’idée était de démarrer avec huit musées. Nous avons également édité quelques brochures sur lesquelles on trouve une carte regroupant ces musées. Si on est à Bucarest, on peut commencer à parcourir l’itinéraire à partir de là, depuis le Musée du village « Dimitrie Gusti », probablement le plus visité parmi les musées ethnographiques du pays. Ensuite on peut se diriger vers le centre de la Roumanie. On peut passer par le Musée « Golești » de Brașov, puis se rendre à Sibiu, au Musée « ASTRA », rejoindre la Transylvanie avec le Musée de Cluj avant de se rapprocher du Maramureș, où se trouvent deux musées ethnographiques inclus dans l’itinéraire, le Musée du village de Baia Mare et celui de la région du Maramureş, à Sighetu Marmației. Ici aussi, dans notre région, dans le Pays d’Oaș, aux abords du Maramureș, se trouve le musée de Negrești Oaş. Si on traverse les montagnes, en Bucovine, on peut rejoindre le Musée du village de Bucovine. Cela dépend du temps dont dispose le touriste pour visiter. Nous avons pensé que cet itinéraire pouvait être parcouru entièrement ou bien qu’il serait mieux de laisser le choix aux touristes selon le temps dont ils disposent et leurs centres d’intérêt. »

 

Des activités pour tous, proposées par les maîtres artisans locaux 

 

Tous les musées en plein air développent des projets tout au long de l’année, mais surtout pendant la belle saison et pendant les périodes les plus fréquentées. L’occasion de venir découvrir des artisans au travail et acheter leurs produits. Qui plus est, on peut même participer à des ateliers d’initiations à leurs côtés :

 

« Le Musée du village de Baia Mare propose également de tels ateliers. Tout au long de l’année, on organise des marchés, mais nous disposons aussi d’une boutique de souvenirs, dans laquelle nous essayons de valoriser le travail des artisans du Maramureș. Les autres musées du pays disposent aussi de telles boutiques. Il faut promouvoir les artisans. Pour que les traditions puissent être transmises aux générations futures, les plus jeunes qui reprennent des activités artisanales doivent avoir l’impression que l’on peut vivre de l’artisanat et il est de notre devoir, en tant que musées ethnographiques, de les soutenir et de les faire connaître. En collaboration avec les centres de culture traditionnelle, qui possèdent des archives sur ces artisans, nous essayons également de les promouvoir en organisant ou en participant à des marchés touristiques, mais aussi en encourageant les ateliers et activités proposées par le musée. »

 

Un village authentique du Maramures

 

Dès que l’on franchit le seuil du Musée du village de Baia Mare, construit lui aussi aussi dans le style emblématique du Maramureş, nous voilà transportés dans un village authentique du Maramureş, explique Monica Mare, directrice du Musée d’ethnographie et d’art populaire du département du Maramureș :

 

« Si le Musée de Sighet ne conserve que des objets de l’architecture traditionnelle de la voïvodie de Maramureș, le Musée du village de Baia Mare emmène le visiteur au coeur des villages typiques du Maramureş, dans quatre zones ethnographiques distinctes. On les appelle les contrées de Codru, Chioar, Lăpuș et Maramureș. On peut visiter une maison à Lăpuș, avec son toit de chaume. On peut entrer et observer comment vivaient les habitants d’autrefois, où était fait le feu, le four, comment le bébé était bercé dans le berceau, comment était agencée la chambre, où étaient conservés les plus beaux textiles et le coffre de mariage et où les gens se retrouvaient pour les événements marquants de leur vie. L’attraction la plus ancienne dont nous disposons est notre petite église, un monument de 1630, qui est magnifiquement placée sur la colline, de même que la plupart des églises des villages du Maramures, et c’est autour d’elle que s’est organisé le musée. C’est le premier édifice apporté au Musée du village. Cela rend notre village vivant. Le village sur la colline, comme on l’appelle, est vivant, car les offices religieux ont encore lieu à l’église les jours fériés et le dimanche. Une communauté vient même ici pour prier. »

 

Des maisons vieilles de 3-4 siècles

 

Une autre attraction mise en valeur au Musée du village de Baia Mare est la maison la plus ancienne du patrimoine de l’institution, qui remonte à 1758.

 

Monica Mare: « L’équipe que je coordonne actuellement peut être fière du fait que, même si les temps sont durs et le budget reste comme d’habitude limité, l’année dernière nous avons réussi à ouvrir au public une nouvelle attraction d’architecture traditionnelle que nous avons transféré dans notre musée. Il s’agit d’une maison du Pays de Chioar, très belle, emblématique du Pays de Chioar, que nous avons placée près de l’église, qui provient également du Pays de Chioar. C’est une maison bleue typique du Maramureș et qui peut être visitée par les touristes. D’ailleurs, en parlant du Pays du Maramureş, nous sommes fiers de la Casa Petrova, où le fondateur de l’école dentaire roumaine, Gheorghe Bilașcu, est né. Ce ne sont que quelques repères que nous vous proposons si vous visitez notre musée. Je vous encourage donc, « allez-y, venez visiter le Maramureș ! » Visitez le Musée du village de Baia Mare et tous les musées inclus dans le parcours ethnographique des musées en plein air de Roumanie ! »

 

Des applis pour ces musées 

 

Monica Mare, directrice du Musée d’ethnographie et d’art populaire du département de Maramureș, nous a aussi expliqué que les brochures que l’on peut trouver sont écrites en roumain et en anglais. Chaque objectif principal du circuit de visite dispose d’une plaque avec un QR code pour des informations supplémentaires, qui renvoient au site Web de l’institution, où l’on trouve une traduction en langues étrangères. D’ailleurs, les enfants et les jeunes peuvent participer à une chasse au trésor. Ils seront mis au défi de se séparer de leur téléphone portable et de visiter le musée d’une autre manière. Qui plus est, les plus grands musées situés sur l’itinéraire culturel des musées en plein air de Roumanie disposent de divers matériels promotionnels. Le musée de Sibiu, par exemple, dispose de l’ « Astra App », qui propose des guides, notamment audio, en plusieurs langues. (trad. Andra Juganaru)

Saison estivale à la mer Noire
Radio Tour jeudi, 13 juin 2024

Saison estivale à la mer Noire

Le littoral roumain, en plein essor   D’une année à l’autre, la côte roumaine de la mer Noire ne cesse d’améliorer son apparence. De...

Saison estivale à la mer Noire
Sursa foto: fb.com / Primăria Oradea
Radio Tour jeudi, 06 juin 2024

Oradea, capitale de l’architecture Art Nouveau de Roumanie

Sans impressionner par leur taille ou leur opulence, les bâtiments d’Oradea se sont toujours distingués par leur beauté.      La ville...

Oradea, capitale de l’architecture Art Nouveau de Roumanie
Пэдуря Краюлуй - осенний пейзаж
Radio Tour jeudi, 30 mai 2024

A la découverte de Pădurea Craiului

Des parcours thématiques, des randonnées, des grottes, des courses en montagne à pied ou à vélo, de la cuisine traditionnelle – autant...

A la découverte de Pădurea Craiului
Photographer: Mihai Barbu European Union, 2020 Scopes : Non-commercial use Copyright Source: EC - Audiovisual Service
Radio Tour jeudi, 23 mai 2024

Promenade à pied à travers Bucarest

La première attestation documentaire de Bucarest remonte à l’an 1459. Avec une histoire riche, la capitale de la Roumanie est aujourd’hui...

Promenade à pied à travers Bucarest
Radio Tour jeudi, 16 mai 2024

Randonnée à travers la contrée de Vâlcea

Connue pour ses stations thermales, la contrée de Vâlcea est une destination à découvrir en toute saison. On y trouve des pics montagneux, des...

Randonnée à travers la contrée de Vâlcea
Radio Tour jeudi, 09 mai 2024

Le château des Corvin, une légende au cœur de la Transylvanie

L’un des plus beaux châteaux du monde   Le château de Corvin est le monument le mieux préservé de l’architecture gothique,...

Le château des Corvin, une légende au cœur de la Transylvanie
Radio Tour jeudi, 02 mai 2024

Les vacances de Pâques dans le Maramureș et en Bucovine

Pâques est la meilleure occasion de connaître de près les villages traditionnels roumains. Cette fête religieuse, tout aussi, voire plus...

Les vacances de Pâques dans le Maramureș et en Bucovine
Radio Tour vendredi, 26 avril 2024

« Les portes de la Transylvanie », un circuit touristique époustouflant

  Une centaine de sites à découvrir le long de 1141 km   La route culturelle et touristique des « Portes de la Transylvanie »...

« Les portes de la Transylvanie », un circuit touristique époustouflant

Partenaire

Muzeul Național al Țăranului Român Muzeul Național al Țăranului Român
Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS
Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online
Institului European din România Institului European din România
Institutul Francez din România – Bucureşti Institutul Francez din România – Bucureşti
Muzeul Național de Artă al României Muzeul Național de Artă al României
Le petit Journal Le petit Journal
Radio Prague International Radio Prague International
Muzeul Național de Istorie a României Muzeul Național de Istorie a României
ARCUB ARCUB
Radio Canada International Radio Canada International
Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti” Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti”
SWI swissinfo.ch SWI swissinfo.ch
UBB Radio ONLINE UBB Radio ONLINE
Strona główna - English Section - polskieradio.pl Strona główna - English Section - polskieradio.pl
creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti
italradio italradio
Institutul Confucius Institutul Confucius
BUCPRESS - știri din Cernăuți BUCPRESS - știri din Cernăuți

Affiliations

Euranet Plus Euranet Plus
AIB | the trade association for international broadcasters AIB | the trade association for international broadcasters
Digital Radio Mondiale Digital Radio Mondiale
News and current affairs from Germany and around the world News and current affairs from Germany and around the world
Comunità radiotelevisiva italofona Comunità radiotelevisiva italofona

Diffuseurs

RADIOCOM RADIOCOM
Zeno Media - The Everything Audio Company Zeno Media - The Everything Audio Company