RRI Live!

Écoutez Radio Roumanie Internationale en direct

A la découverte de Pădurea Craiului

Une destination idéale pour le tourisme d'aventure et les activités en plein air, pour toutes les catégories de personnes, que soit des familles avec enfants, des couples de jeunes ou des personnes âgées

Пэдуря Краюлуй - осенний пейзаж
Пэдуря Краюлуй - осенний пейзаж

, 30.05.2024, 13:01

Des parcours thématiques, des randonnées, des grottes, des courses en montagne à pied ou à vélo, de la cuisine traditionnelle – autant d’ingrédients pour des vacances inoubliables. En famille, entre amis ou en compagnie des collègues de travail, à la recherche de la détente ou de l’aventure, on constate que les montagnes de Pădurea Craiului sont un véritable refuge dans la nature. Aujourd’hui, nous découvrons un endroit qui offre les expériences dans la nature les plus diversifiées de Roumanie, aux dires de certains touristes et spécialistes.

C’est un endroit pour toute la famille, explique Paul Iacobaș, directeur de la destination écotouristique de Pădurea Craiului :

 « C’est une destination idéale pour le tourisme d’aventure et les activités en plein air, pour toutes les catégories de personnes, que soit des familles avec enfants, des couples de jeunes ou des personnes âgées. Coté infrastructure, la zone est très bien desservie, il y a des sentiers balisés, des guides touristiques certifiés et un service de secours en montagne performant. Somme toute, il y a ici dix itinéraires de course à pied en montagne, balisés et décrits, 18 sentiers de randonnée de différents niveaux de difficulté, sept itinéraires de Via Ferrata, un parcours de rafting, neuf grottes de spéléologie touristique, plusieurs centaines de kilomètres de pistes cyclables marquées et présentées en détail et quatre grottes touristiques. En fait on n’a pas tort de dire que les grottes sont la marque des monts de Pădurea Craiului »

De nombreuses excursions sont organisées en nature et dans le respect de la nature. Ces excursions sont appelées « écotours » et elles mettent l’accent sur l’observation et l’appréciation de la nature et des traditions locales. Par exemple, c’est ici que l’on peut découvrir à vélo les gorges de la rivière de Crișul Repede. Cette aventure qui s’étale sur trois jours invite à la détente au cœur de paysages spectaculaires. On peut parcourir à vélo entre 25 et 35 kilomètres par jour. Et ce n’est pas tout, affirme Paul Iacobaș, directeur de la destination écotouristique Pădurea Craiului.

 

 « Voici un « écotour » qui connaît un grand succès. Il  commence le jeudi. Les touristes viennent généralement des aéroports d’Oradea, de Cluj ou même de Debrecen, en Hongrie, d’où ils sont transférés à Pădurea Craiului et ils participent à plusieurs activités qui durent jusqu’à dimanche. On fait une promenade à vélo, on visite des grottes touristiques, puis on se munit d’équipements spéléologiques pour explorer une grotte en compagnie d’un guide spécialisé. On les fait parcourir également un trajet facile de via ferrata et on fait une randonnée dans les parages. Tout cela s’étale sur presque quatre jours. Les visiteurs sont hébergés dans une maison d’hôtes locale, où ils peuvent se régaler de plats traditionnels faits maison et d’un très belle vue sur les monts de Pădurea Craiului, en profitant d’un magnifique coucher de soleil. »

 

Et si les arts traditionnels vous passionnent ou du moins suscitent votre curiosité, alors sachez que vous pouvez rencontrer encore dans les villages de Padurea Craiului quelques artisans locaux qui vous dévoileront les secrets de leurs arts et métiers. Lesquels ? Avant tout, la poterie en céramique blanche de Vadul Crișului :

 

 « Une fois brûlée, elle ressemble à la porcelaine blanche, car l’argile dont elle est fabriquée ne contient pas d’oxydes de fer. Elle est ornée de motifs traditionnels très anciens aux significations profondes. Ensuite, il y a l’art des œufs peints et décorés de Drăgoteni. Il y a même un festival et un concours de décoration d’œufs. La technique en est un peu différente de celle des autres régions de Roumanie. Ensuite, il y a l’art de la fabrication du violon à corne. C’est un instrument hybride qui combine le corps classique d’un violon avec des cordes et un archet, mais auquel on rattache une sorte de trompette, faite d’un matériau qui émet des sons très forts. C’est un vrai spectacle que de l’écouter. S’y ajoutent les activités traditionnelles spécifiques de chaque saison, à commencer par la coupe du foin jusqu’au aux travaux de la terre, des activités faites toujours manuellement dans ces parages. Cela donne du charme au paysage culturel de Pădurea Craiului, qui est une mosaïque de forêts, de prairies et de pâturages. »

 

Quant aux attractions touristiques des monts de Pădurea Craiului, elles sont nombreuses : à commencer par les gorges et les défilés, jusqu’aux grottes. D’ailleurs on dit que ces grottes comptent parmi les plus intéressantes des monts Apuseni (ouest) et sans doute parmi les plus accessibles, précise notre invité Paul Iacobaș, qui nous donne quelques exemples d’endroits à ne pas rater :

 

« Je mentionnerais premièrement la grotte de Meziad, l’une des plus belles, avec à l’intérieur des galeries impressionnantes. On y trouve le seul pont souterrain naturel de Roumanie qui est aménagé pour les touristes. Je mentionnerais également la grotte aux cristaux de la mine de Farcu. C’est l’une des rares grottes au monde regroupant des cristaux de calcite et aménagée pour les visiteurs. Même si elle est toute petite, l’accès s’y fait par une ancienne galerie minière. Du coup, on peut visiter aussi l’ancienne mine avant d’arriver à cette grotte. Et pas en dernier lieu, je vous recommande le Défilé de la rivière de Crișul Repede, puisque c’est une zone très pittoresque. En fait, ce sont des gorges creusées par les eaux de la rivière dans le calcaire. Au delà de la multitude de formations rocheuses et calcaires, on y trouve aussi des poissons et une belle cascade. La végétation y est particulière aussi, si bien que la zone a été déclarée réserve naturelle mixte, qui combine des éléments naturels et géologiques. »

 

Découvrir la beauté et le mystère des profondeurs de la Terre, cela peut changer notre perception du monde extérieur. C’est la conclusion des touristes à la fin de leur expérience dans les montagnes de Padurea Craiului. Qui sont ces touristes ? Notre invité répond :

 

« Tout d’abord, la région est visitée par les Roumains, mais aussi par les expatriés venus d’Europe occidentale, ainsi que par de nombreux Hongrois, Polonais, Tchèques et Allemands. Ils ont été impressionnés par le fait qu’il s’agit d’une zone relativement petite, mais avec de nombreuses attractions, expériences dans la nature et des traditions toujours vivantes. Si jusqu’à présent nous avons beaucoup travaillé sur les infrastructures et mis en place les expériences et activités dans la nature, désormais nous souhaitons réunir tous ces éléments dans des paquets touristiques complets, afin de rendre la région intéressante et plus visible au niveau national et international. Nous envisageons surtout de persuader les touristes d’y rester plusieurs jours, d’y passer un séjour de cinq à sept nuitées, car ils ont beaucoup à voir. D’ailleurs la région avoisine deux très belles villes de Roumanie : Oradea, surnommée la capitale de l’Art nouveau de la Roumanie, et de la ville de Cluj-Napoca. »

 

Si nous avons suscité votre curiosité et que vous aimeriez en savoir davantage sur cette destination écotouristique de Roumanie, alors entrez sur le site padureacraiului.ro . Ces pages en roumain, anglais et hongrois vous offriront des informations complètes sur toutes les expériences touristiques, tant à la surface que sous la terre. (trad. Andra Juganaru)

Mocanita din Sibiu foto facebook Asociatia Prietenii Mocanitei
Radio Tour jeudi, 18 juillet 2024

Voyage à bord de la Mocanita, au coeur de la vallée Hârtibaciului, dans le département de Sibiu

La « mocănița », petit train à vapeur classé monument historique   Cette semaine, direction la Transylvanie et plus précisément le...

Voyage à bord de la Mocanita, au coeur de la vallée Hârtibaciului, dans le département de Sibiu
Tour d’horizon culturel des musées en plein air en Roumanie
Radio Tour jeudi, 11 juillet 2024

Tour d’horizon culturel des musées en plein air en Roumanie

C’est officiel : il y a un tour culturel des musées en plein air de Roumanie   Le tour culturel des musées en plein air de Roumanie,...

Tour d’horizon culturel des musées en plein air en Roumanie
Dâmbovicioara
Radio Tour jeudi, 04 juillet 2024

Dâmbovicioara

Une région qui plaira à tous les touristes, qu'ils soient à la recherche de repos ou de vacances...

Dâmbovicioara
Ecotourisme au delta du Danube
Radio Tour jeudi, 27 juin 2024

Ecotourisme au delta du Danube

Un endroit unique au monde   Le Delta du Danube, le deuxième delta d’Europe en termes de superficie et le delta le mieux conservé, a été...

Ecotourisme au delta du Danube
Radio Tour jeudi, 13 juin 2024

Saison estivale à la mer Noire

Le littoral roumain, en plein essor   D’une année à l’autre, la côte roumaine de la mer Noire ne cesse d’améliorer son apparence. De...

Saison estivale à la mer Noire
Radio Tour jeudi, 06 juin 2024

Oradea, capitale de l’architecture Art Nouveau de Roumanie

Sans impressionner par leur taille ou leur opulence, les bâtiments d’Oradea se sont toujours distingués par leur beauté.      La ville...

Oradea, capitale de l’architecture Art Nouveau de Roumanie
Radio Tour jeudi, 23 mai 2024

Promenade à pied à travers Bucarest

La première attestation documentaire de Bucarest remonte à l’an 1459. Avec une histoire riche, la capitale de la Roumanie est aujourd’hui...

Promenade à pied à travers Bucarest
Radio Tour jeudi, 16 mai 2024

Randonnée à travers la contrée de Vâlcea

Connue pour ses stations thermales, la contrée de Vâlcea est une destination à découvrir en toute saison. On y trouve des pics montagneux, des...

Randonnée à travers la contrée de Vâlcea

Partenaire

Muzeul Național al Țăranului Român Muzeul Național al Țăranului Român
Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS
Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online
Institului European din România Institului European din România
Institutul Francez din România – Bucureşti Institutul Francez din România – Bucureşti
Muzeul Național de Artă al României Muzeul Național de Artă al României
Le petit Journal Le petit Journal
Radio Prague International Radio Prague International
Muzeul Național de Istorie a României Muzeul Național de Istorie a României
ARCUB ARCUB
Radio Canada International Radio Canada International
Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti” Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti”
SWI swissinfo.ch SWI swissinfo.ch
UBB Radio ONLINE UBB Radio ONLINE
Strona główna - English Section - polskieradio.pl Strona główna - English Section - polskieradio.pl
creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti
italradio italradio
Institutul Confucius Institutul Confucius
BUCPRESS - știri din Cernăuți BUCPRESS - știri din Cernăuți

Affiliations

Euranet Plus Euranet Plus
AIB | the trade association for international broadcasters AIB | the trade association for international broadcasters
Digital Radio Mondiale Digital Radio Mondiale
News and current affairs from Germany and around the world News and current affairs from Germany and around the world
Comunità radiotelevisiva italofona Comunità radiotelevisiva italofona

Diffuseurs

RADIOCOM RADIOCOM
Zeno Media - The Everything Audio Company Zeno Media - The Everything Audio Company