RRI Live!

Écoutez Radio Roumanie Internationale en direct

Voyage à bord de la Mocanita, au coeur de la vallée Hârtibaciului, dans le département de Sibiu

Réunis au sein de l'Association les Amis de la Mocănița, les bénévoles organisent souvent des voyages à bord de ce petit train tiré par une locomotive diesel.

Mocanita din Sibiu foto facebook Asociatia Prietenii Mocanitei
Mocanita din Sibiu foto facebook Asociatia Prietenii Mocanitei

, 21.03.2024, 11:25

La « mocănița », petit train à vapeur classé monument historique

Cette semaine, direction la Transylvanie et plus précisément le département de Sibiu, situé au cœur de la Roumanie. Nous embarquons à bord du petit train à écartement étroit appelé « mocănița », pour longer la vallée de la rivière de Hârtibaci, en passant par une réserve naturelle parsemée de belles fleurs et d’animaux sauvages. Nous serons entourés par un paysage rural calme, dominé par les crêtes des Carpates. En plus, la voie de la « mocănița » reliant les villes de Sibiu et Sighişoara en passant par Agnita a été classée monument historique.

Sur les 64 km de voie ferrée à écartement étroit de la Vallée Hârtibaciului, seulement 7 ont été rénovés par des bénévoles, entre les gares de Hosman et Cornățel. Réunis au sein de l’Association les Amis de la Mocănița, ces bénévoles organisent souvent des voyages à bord de ce petit train tiré par une locomotive diesel. Parfois, les touristes sont gâtés et ont la chance de voyager à bord du train tiré par une locomotive à vapeur. Des détails sur le voyage en « mocănița », avec Mihai Blotor, président de l’Association :

« Il faut réserver vos tickets sur le site sibiuagnitarailway.com. Vous recevrez le ticket papier une fois montés à bord. Il est en carton, semblable aux tickets d’autrefois. Ou bien vous pouvez prendre vos billets à la gare. Le train part du village de Cornățel et longe la vallée de Hârtibaciului. La première partie du chemin est parallèle à la route destinée aux voitures. Puis, on franchit des vallées, on grimpe sur des collines, on traverse des forêts de chênes, on passe par des bergeries. Pendant tout ce temps, on a la joie de contempler les Carpates sur notre droite.   »

Explorez les contrées sauvages de la vallée de Hârtibaciului  

La vallée Hârtibaciului est une des plus pittoresques et des mois explorées du département de Sibiu. Ce n’est pas un hasard que l’on la surnomme la Valée Verte. Il suffit de traverser deux ponts pour arriver dans une zone vraiment sauvage, affirme Mihai Blotor :

« Ici on peut voir des chevreuils et des sangliers. On nous a dit qu’il y avait des ours aussi, mais nous n’en avons jamais vus depuis le train. C’est une zone où les oiseaux sont protégés, la deuxième plus grande réserve après le delta du Danube, une zone classée Natura 2000. On y trouve des cigognes, des aigrettes, des hérons cendrés, des aigles pomarins et d’autres oiseaux de petite taille. On arrive ensuite dans la gare de Hosman. Suitée à un km de distance, elle offre une très belle vue panoramique sur le village de Hosman. On peut voir son église fortifiée qui se dresse sur une colline au centre du village et les monts Făgăraș aux sommets enneigés. C’est une image classique pour promouvoir la Roumanie ou la Transylvanie. On peut visiter le village d’Hosman. Des guides spécialisés vous présenteront son église fortifiée. Les enfants n’auront pas le temps de s’ennuyer non plus, car une chasse aux trésors les attend. A ne pas rater non plus le vieux moulin du village. Il fonctionne toujours à base d’huile, comme fonctionnaient tous les moulins vers 1900. Et puis, sachez que la vallée Hârtibaciului abonde en églises fortifiées, car beaucoup de Saxons ont vécu dans la zone et que chaque communauté avait son église, chacune avec des remparts de défense. Je pense par exemple aux églises de Alțâna et Nocrich qui sont les plus proches de la dernière gare desservie par la « mocanita ». » 

La Vallée Hârtibaciului accueille de nombreux évènements culturels tout au long de l’été

L’un des évènements les plus importants et connus de la Vallée Hârtibaciului se tient justement à Hosman, la dernière station desservie par le petit train Mocanita. Il s’agit du festival de musique Holzstock, qui se déroule généralement l’été, en juillet ou en août. Ensuite, la Mocanita fait des allers-retours spécialement organisés pour les festivaliers. Mais ce n’est pas le seul évènement nous explique Mihai Blotor, président de l’Association des amis de la Mocanita :

« Nous organisons des « journées des villages ». Chaque village organise alors une parade populaire. A cela s’ajoutent quelques événements que nous, les locaux, nous avons tendance à négliger un peu, mais qui semblent connaître un grand succès auprès des touristes étrangers : les foires aux animaux, organisées chaque mois dans un village différent. Les visiteurs sont ravis de voir tous les animaux, tous les outils et harnais pour les chevaux que l’on retrouve normalement dans les musées, mais qu’ils ont la possibilité de voir en vrai ici dans notre région. »

Si vous souhaitez profiter d’une promenade en calèche dans la vallée de Hârtibaciului, surtout n’hésitez pas à organiser votre voyage au moment des Journées de la Mocanita.

« Les Journées de la Mocanita est notre plus gros événement, initié en 2015. Nous avons choisi de travailler avec une locomotive à vapeur plutôt que la diesel que nous avons l’habitude d’utiliser. Depuis, nous poursuivons cette démarche et circulons très souvent avec notre locomotive à vapeur. Les  » Journées de la Mocanita  » restent notre événement le plus important et le plus prisé des visiteurs, car en plus du voyage en train, nous proposons toutes sortes d’autres activités, y compris pour les enfants. Pour les adultes, nous préparons des spectacles folkloriques. Nous avions aussi une piscine gonflable à un moment donné car il faisait très chaud dehors. Les « Journées de la Mocanita» a lieu chaque mois de septembre, autour du dernier week-end des vacances scolaires. Ce sera de nouveau le cas cette année. Nous voyagerons avec une locomotive à vapeur et cinq wagons particuliers. Environ cinq allers-retours par jour seront organisés à travers la nature chatoyante de la vallée de Hârtibaciului, au début de l’automne, lorsque les couleurs changent et je pense que c’est la plus belle période de l’année.L’année dernière, nous avons accueilli des touristes venus d’Afrique du Sud qui ne connaissaient pas les  » Les Journées de la Mocanita « . Ils parcouraient la région à vélo et ont vu notre train en gare et se sont arrêtés pour monter. Ils ont raconté que c’était la plus belle aventure de tout leur voyage en vélo à travers la Roumanie, parce que c’était une expérience inattendue. Nous faisons pourtant très peu de publicité, nous sommes une sorte de joyau caché de la Transylvanie. Beaucoup de choses arrivent par hasard et lorsque c’est le cas, l’expérience devient encore plus agréable. »

Mihai Blotor, président de l’Association des Amis de la Mocănița, nous a expliqué que le plus grand projet prévu à ce jour consistait à rallonger l’itinéraire, afin que les touristes puissent découvrir le plus de communautés locales possible, encourageant ainsi le développement durable. De plus, les communautés ont été et continuent d’être impliquées dans le développement des activités afin de rendre la région attractive. L’année dernière, le prix des billets comprenait une visite guidée du village de Hosman et de ses sites touristiques ainsi que des visites chez les fromagers locaux. La Mocănița de la vallée de Hârtibaciului est la seule Mocănița encore de Roumanie a être entièrement gérée par des bénévoles. (Trad : Valentina Beleavschi & Charlotte Fromenteaud)

Saison estivale à la mer Noire
Radio Tour jeudi, 13 juin 2024

Saison estivale à la mer Noire

Le littoral roumain, en plein essor   D’une année à l’autre, la côte roumaine de la mer Noire ne cesse d’améliorer son apparence. De...

Saison estivale à la mer Noire
Sursa foto: fb.com / Primăria Oradea
Radio Tour jeudi, 06 juin 2024

Oradea, capitale de l’architecture Art Nouveau de Roumanie

Sans impressionner par leur taille ou leur opulence, les bâtiments d’Oradea se sont toujours distingués par leur beauté.      La ville...

Oradea, capitale de l’architecture Art Nouveau de Roumanie
Пэдуря Краюлуй - осенний пейзаж
Radio Tour jeudi, 30 mai 2024

A la découverte de Pădurea Craiului

Des parcours thématiques, des randonnées, des grottes, des courses en montagne à pied ou à vélo, de la cuisine traditionnelle – autant...

A la découverte de Pădurea Craiului
Photographer: Mihai Barbu European Union, 2020 Scopes : Non-commercial use Copyright Source: EC - Audiovisual Service
Radio Tour jeudi, 23 mai 2024

Promenade à pied à travers Bucarest

La première attestation documentaire de Bucarest remonte à l’an 1459. Avec une histoire riche, la capitale de la Roumanie est aujourd’hui...

Promenade à pied à travers Bucarest
Radio Tour jeudi, 16 mai 2024

Randonnée à travers la contrée de Vâlcea

Connue pour ses stations thermales, la contrée de Vâlcea est une destination à découvrir en toute saison. On y trouve des pics montagneux, des...

Randonnée à travers la contrée de Vâlcea
Radio Tour jeudi, 09 mai 2024

Le château des Corvin, une légende au cœur de la Transylvanie

L’un des plus beaux châteaux du monde   Le château de Corvin est le monument le mieux préservé de l’architecture gothique,...

Le château des Corvin, une légende au cœur de la Transylvanie
Radio Tour jeudi, 02 mai 2024

Les vacances de Pâques dans le Maramureș et en Bucovine

Pâques est la meilleure occasion de connaître de près les villages traditionnels roumains. Cette fête religieuse, tout aussi, voire plus...

Les vacances de Pâques dans le Maramureș et en Bucovine
Radio Tour vendredi, 26 avril 2024

« Les portes de la Transylvanie », un circuit touristique époustouflant

  Une centaine de sites à découvrir le long de 1141 km   La route culturelle et touristique des « Portes de la Transylvanie »...

« Les portes de la Transylvanie », un circuit touristique époustouflant

Partenaire

Muzeul Național al Țăranului Român Muzeul Național al Țăranului Român
Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS
Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online
Institului European din România Institului European din România
Institutul Francez din România – Bucureşti Institutul Francez din România – Bucureşti
Muzeul Național de Artă al României Muzeul Național de Artă al României
Le petit Journal Le petit Journal
Radio Prague International Radio Prague International
Muzeul Național de Istorie a României Muzeul Național de Istorie a României
ARCUB ARCUB
Radio Canada International Radio Canada International
Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti” Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti”
SWI swissinfo.ch SWI swissinfo.ch
UBB Radio ONLINE UBB Radio ONLINE
Strona główna - English Section - polskieradio.pl Strona główna - English Section - polskieradio.pl
creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti
italradio italradio
Institutul Confucius Institutul Confucius
BUCPRESS - știri din Cernăuți BUCPRESS - știri din Cernăuți

Affiliations

Euranet Plus Euranet Plus
AIB | the trade association for international broadcasters AIB | the trade association for international broadcasters
Digital Radio Mondiale Digital Radio Mondiale
News and current affairs from Germany and around the world News and current affairs from Germany and around the world
Comunità radiotelevisiva italofona Comunità radiotelevisiva italofona

Diffuseurs

RADIOCOM RADIOCOM
Zeno Media - The Everything Audio Company Zeno Media - The Everything Audio Company