RRI Live!

Écoutez Radio Roumanie Internationale en direct

Le cimetière multiconfessionnel de la ville de Sulina

Située sur la rive droite du Danube Salina est devenue une attraction touristique estivale dans les années 70 pour ceux qui souhaitaient découvrir les joyaux du delta du Danube et profiter, en même temps, de la plage sauvage au sable très fin le long de la mer Noire.

Farul din Sulina foto Vasile Captaru RRI
Farul din Sulina foto Vasile Captaru RRI

, 14.06.2024, 11:00

 

Port fluvial et maritime, Sulina est la ville la plus orientale de la Roumanie et de l’Union européenne. Elle est située sur la rive droite du Danube et est devenue une attraction touristique estivale dans les années 70 pour ceux qui souhaitaient découvrir les joyaux du delta du Danube et profiter, en même temps, de la plage sauvage au sable très fin le long de la mer Noire. Les bâtiments historiques de Sulina rappellent la période de gloire de la ville, lorsqu’elle abritait le siège de la Commission européenne du Danube, qui avait pour rôle d’assurer la navigation de tous les navires sur le fleuve, quel que soit leur pavillon, conformément au Traité de Paris de 1856. L’aménagement pour la navigation du bras central du Danube a été un projet complexe, réalisé en plusieurs étapes et coordonné par l’ingénieur anglais Charles Hartley, consultant également pour le projet du canal de Suez.

 

De la piraterie à la diplomatie internationale

 

La ville a prospéré dans la seconde moitié du 19ème siècle, puisque Sulina abritait des consulats, des bureaux d’armateurs et de commerçants, de grandes affaires y étaient menées, notamment dans le domaine des céréales. Dans les bâtiments situés sur le quai, sur la rive droite du Danube, fonctionnaient, bien sûr, de nombreuses tavernes. Plusieurs anciens bâtiments de Sulina ont disparu pendant la période communiste, remplacés par des blocs d’appartements. Pour les visiteurs, en plus des anciens bâtiments qui ont été préservés, y compris celui du siège de la Commission européenne du Danube, une des attractions principales reste le cimetière multiconfessionnel, témoignage de la vie cosmopolite de l’ancienne Sulina.

 

Il a été fondé en 1864 et était administré par la Commission européenne du Danube. Dans ce cimetière commun pour toutes les religions reposent des hommes d’affaires, des princesses, des femmes légendaires, des pirates, des marins, des habitants et des aventuriers du monde entier. Valentin Lavric, professeur à Sulina et membre de l’Association « Descoperă Sulina », une organisation qui promeut la ville en tant que destination touristique, présente aux visiteurs les histoires de nombreuses personnes qui reposent dans ce cimetière et les zones réservées aux catholiques, protestants, juifs, Turcs, Russes Lipovènes et orthodoxes, principalement grecs et roumains. Dans la zone réservée aux orthodoxes, on peut aussi voir la tombe d’un pirate de Sulina. Valentin Lavric nous a dit davantage :

 

« Le monument le plus prisé est celui du Monument du Pirate. Il s’appelait Gheorghios Kontogouris, il était un « areistos politeisis », ce qui signifie bon citoyen. Évidemment, si vous prenez aux riches pour donner aux pauvres, un peu comme Robin des Bois, les gens vous apprécient ! Né à Céphalonie, il a vécu 33 ans et est mort à Sulina, le 25 mars, jour de la fête nationale grecque, l’Annonciation. La tombe a été érigée par son frère, Grigorios. Au pied de la tombe, on peut voir un crâne et des os de jambe, ce qui en fait la seule tombe de pirate attestée en Europe. Comment opérait le pirate à l’époque ? Il utilisait un bœuf comme animal de compagnie sur la plage, avec une barre de bois entre les cornes, d’où pendaient des lanternes. Les navires au large voyaient des lumières en mouvement, pensant qu’il s’agissait d’une manœuvre portuaire, indiquant une profondeur suffisante. Ils avançaient à pleine vitesse et s’échouaient sur le banc de sable. Il n’y avait donc pas de combats comme dans les Caraïbes ou dans le roman « Toate pânzele sus ». Il s’agissait plutôt d’une sorte de braquage. C’est ainsi qu’il semble s’être enrichi, car la tombe de son frère, que nous verrons également, est beaucoup plus grande et imposante.

 

Une destination aujourd’hui très prisée

 

En 1871, l’année de la disparition du pirate Gheorghios Kontogouris, le phare qui indiquait aux navires la voie vers le port de Sulina venait juste d’être mis en service. Aujourd’hui, il est connu sous le nom de Vieux Phare et se trouve loin du rivage, à l’intérieur de la petite ville située à l’embouchure du Danube sur la mer Noire. Chaque année, la terre avance de quelques mètres à cause des alluvions que le Danube apporte et dépose autour de ses embouchures dans la mer. D’ailleurs, en raison de ce phénomène, une bande de terre s’est formée entre les bras de Sulina et de Chilia, devenant ainsi un lieu de nidification pour de nombreux oiseaux. C’est une zone strictement protégée, qui ne peut être admirée par les touristes que de loin, depuis les embarcations avec lesquelles ils se déplacent lors des excursions sur les canaux et les lacs du delta du Danube.

 

Voilà, l’invitation a été lancée ! En espérant vous avoir donné envie de découvrir cet endroit unique en Roumanie et dans le monde entier, à bientôt pour une nouvelle destination ! (Trad. Rada Stănică)

Photo:RRI
Visitez la Roumanie vendredi, 12 juillet 2024

Perșani les Bains

« Le littoral de la montagne »   La chaleur s’est déjà répandue partout dans le pays et cela suscite de plus en plus l’intérêt...

Perșani les Bains
Mănăstirea Humor (foto Mariana Chirita RRI)
Visitez la Roumanie lundi, 08 juillet 2024

La Bucovine en été

Province historique située au nord de la Roumanie, la Bucovine est une destination de vacances connue notamment pour ses églises et monastères...

La Bucovine en été
Le village de Ciocăneşti
Consulter les leçons vendredi, 05 juillet 2024

Le village de Ciocăneşti

Un village pas comme les autres   Aujourd’hui, nous vous invitons dans un village-musée, situé dans le nord-est du pays. Nous nous...

Le village de Ciocăneşti
Caiacul in Delta Dunarii foto facebookARBDD
Visitez la Roumanie vendredi, 05 juillet 2024

En kayak dans le Delta du Danube

Aujourd’hui, nous vous proposons un programme consacré aux amateurs de photographie, de nature et d’activités physiques, telles que les...

En kayak dans le Delta du Danube
Visitez la Roumanie mercredi, 03 juillet 2024

La Maison Renversée d’Avrig

Avrig, une zone spectaculaire   Nous vous invitons aujourd’hui dans la localité d’Avrig, dans le département de Sibiu (en...

La Maison Renversée d’Avrig
Visitez la Roumanie lundi, 01 juillet 2024

Tourisme viticole en Moldavie

Visite de cave et dégustation de vin, voilà une idée pour passer de belles vacances estivales en Roumanie.   Si vous pensez que seules la...

Tourisme viticole en Moldavie
Visitez la Roumanie vendredi, 28 juin 2024

La ville de Târgu Jiu, 10 ans après l’attribution du trophée « La Pomme d’Or « 

La Pomme d’Or – en récompense pour les efforts de développer le tourisme Târgu Jiu, ville située dans le sud-ouest de la Roumanie et...

La ville de Târgu Jiu, 10 ans après l’attribution du trophée « La Pomme d’Or « 
Visitez la Roumanie vendredi, 07 juin 2024

La ville de Orşova et le monastère Sainte Anne

Située sur la rive gauche du Danube, à la confluence avec la rivière Cerna, Orșova est une ville récente, construite entre 1966 et 1971 sur les...

La ville de Orşova et le monastère Sainte Anne

Partenaire

Muzeul Național al Țăranului Român Muzeul Național al Țăranului Român
Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS
Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online
Institului European din România Institului European din România
Institutul Francez din România – Bucureşti Institutul Francez din România – Bucureşti
Muzeul Național de Artă al României Muzeul Național de Artă al României
Le petit Journal Le petit Journal
Radio Prague International Radio Prague International
Muzeul Național de Istorie a României Muzeul Național de Istorie a României
ARCUB ARCUB
Radio Canada International Radio Canada International
Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti” Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti”
SWI swissinfo.ch SWI swissinfo.ch
UBB Radio ONLINE UBB Radio ONLINE
Strona główna - English Section - polskieradio.pl Strona główna - English Section - polskieradio.pl
creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti
italradio italradio
Institutul Confucius Institutul Confucius
BUCPRESS - știri din Cernăuți BUCPRESS - știri din Cernăuți

Affiliations

Euranet Plus Euranet Plus
AIB | the trade association for international broadcasters AIB | the trade association for international broadcasters
Digital Radio Mondiale Digital Radio Mondiale
News and current affairs from Germany and around the world News and current affairs from Germany and around the world
Comunità radiotelevisiva italofona Comunità radiotelevisiva italofona

Diffuseurs

RADIOCOM RADIOCOM
Zeno Media - The Everything Audio Company Zeno Media - The Everything Audio Company