RRI Live!

Écoutez Radio Roumanie Internationale en direct

Le Palais Bragadiru


Au début du 20e siècle était érigé, dans l’une des banlieues sud de la capitale roumaine, appelée à l’époque « Le pont des Miséreux », un bâtiment si imposant, de par sa grandeur et sa beauté, que les gens des parages lui donnèrent le nom de « Géant ».

Le Palais Bragadiru
Le Palais Bragadiru

, 18.01.2013, 14:47


La construction appartenait à l’un des premiers et des plus importants capitalistes bucarestois de l’époque. Celui-ci avait fait construire sur les 10 hectares achetés près de la Colline de l’Eglise patriarcale une fabrique de bière ainsi que des habitations pour les ouvriers. Bien que d’origine modeste, Dumitru Marinescu était devenu un homme aisé, grâce à sa ténacité et à son esprit d’entreprise, spécifique aux débuts du capitalisme. « Le Géant» peut être admiré de nos jours encore et il est connu sous le nom de « Palais Bragadiru — la grande Salle».


Crina Deaconescu, représentante de la compagnie chargée de la gestion du palais, évoque quelques moments de la biographie du fondateur du Palais Bragadiru: « Né en 1842 dans une famille assez démunie mais honnête, Dumitru Marinescu était le fils d’un couvreur qui assemblait les toitures en échandoles. A 16 ans il travaille comme apprenti à la distillerie d’alcool de Iancu Stefanescu. Tout au long de son apprentissage, Dumitru se fait remarquer par son assiduité et son intelligence exceptionnelle et devient assez rapidement l’associé de Iancu Stefanescu. Quand ce dernier avait des affaires à régler dans d’autres villes, c’était Dumitru qui prenait soin de la distillerie. Toutefois, Iancu n’avait pas donné la permission à Dumitru d’acheter certains produits en son absence. N’empêche. Dumitru décida à un moment donné d’acheter de l’alcool médicinal, et de gagner ainsi ses premiers sous. Son affaire allait atteindre son apogée durant la Guerre d’Indépendance de 1877 lorsque l’alcool médicinal était très utile dans la désinfection des plaies. L’argent ainsi gagné fut investi par Dumitru dans la construction de la première fabrique d’alcool raffiné dans la commune de Bragadiru. A la fin du 19e siècle, Dumitru Marinescu se rendit compte que la production de bière faisait complètement défaut dans le sud de la Roumanie et décida d’entamer la construction d’une brasserie. Celle-ci allait s’appeler « Bière Bragadiru » jusqu’à la nationalisation du 11 juin 1948, lorsqu’elle change de nom et devient « Bière Rahova ».


Après avoir acheté le domaine de la commune de Bragadiru, près de Bucarest, Dumitru Marinescu fait ajouter à son nom celui de la commune. Le succès financier et commercial qu’il avait déjà connu ont permis à Dumitru d’investir temps et argent pour aider sa communauté. Il accordait aux jeunes des bourses d’études à l’étranger ou en Roumanie et apportait son soutien aux enfants des ouvriers qui voulaient se consacrer aux activités commerciales, agricoles ou horticoles. Au début du 20e siècle, Dumitru Marinescu Bragadiru fait bâtir, à proximité de la brasserie, un palais qui servait entre autres de lieu de détente pour ses employés.


Crina Deaconescu: «Les travaux de construction du «Géant » ont commencé en 1905. Au début, le bâtiment devrait servir de palais de la culture et respectait une ancienne tradition de la brasserie qui prévoyait l’aménagement, à sa proximité, d’un lieu de détente pour les ouvriers qui y travaillaient. Les plans du palais avaient été conçus par l’architecte autrichien Anton Shuckerl en 1894. C’est une construction impressionnante de par sa grandeur aussi bien que par son architecture et ses décorations. Le « Géant » avait aussi un jardin et une terrasse d’été – en parfaite harmonie avec l’architecture éclectique – ainsi que des escaliers hélicoïdaux, stucages, statues insérées à la façade, miroirs vénitiens et balcons de style victorien. On peut affirmer que le Palais Bragadiru demeure de nos jours encore une des plus imposantes constructions de la capitale. Elle comporte aussi une salle de bal qui peut servir aussi de salle de théâtre et de concerts. A un moment donné, le Palais abritait aussi une bibliothèque et une salle pour le jeu de quilles. Au rez-de-chaussée il y avait des bureaux et des magasins. La construction mélange d’ailleurs dans son architecture les styles des bâtiments les plus célèbres de l’époque, à Bucarest. »


La période de gloire du Palais Bragadiru allait s’achever avec la nationalisation de 1948. « Le Géant » devient une Maison de la culture délabrée. En 2003 le Palais est rétrocédé aux descendants directs de Dumitru Marinescu Bragadiru, qui le refont à neuf. A présent, il est l’endroit idéal pour organiser des bals, fêtes de noces et d’autres événements sociaux et culturels…(trad. : Alexandra Pop)

Sursa foto: fb.com / Grădina Botanică
Visitez la Roumanie vendredi, 17 mai 2024

Le jardin Botanique « A. Borza” de Cluj-Napoca

Aujourd’hui, comme il fait de plus en plus beau, nous avons choisi de profiter du printemps en visitant l’un des jardins botaniques les...

Le jardin Botanique « A. Borza” de Cluj-Napoca
Cazanele Dunarii foto Stefan Baciu RRI
Visitez la Roumanie vendredi, 10 mai 2024

Les « chaudières » du Danube

Situées dans le sud-ouest de la Roumanie, les « Chaudières du Danube » représentent la partie la plus spectaculaire du cours du fleuve, depuis...

Les « chaudières » du Danube
foto: Radio Romania Internazionale
Visitez la Roumanie vendredi, 03 mai 2024

Début de saison sur le littoral de la mer Noire

Un pont entre la Fête du Travail et la Pâque orthodoxe   Des dizaines de milliers de touristes sont attendus sur le littoral de la Mer Noire...

Début de saison sur le littoral de la mer Noire
Targu Mures foto FIJET Romania
Visitez la Roumanie vendredi, 26 avril 2024

Târgu Mureș

Târgu Mureș, 10e place du classement des meilleures destinations de Roumanie   Aujourd’hui, nous clôturons notre série sur les...

Târgu Mureș
Visitez la Roumanie vendredi, 19 avril 2024

La chasse aux truffes en Bucovine

Peu importe la saison, la Bucovine reste une destination de vacances très prisée des Roumains et des touristes étrangers.   Célèbre pour...

La chasse aux truffes en Bucovine
Visitez la Roumanie mardi, 09 avril 2024

Les citadelles daces des monts d’Orăştie

  Sarmizegetusa Regia, à la 8e place des destinations roumaines recommandées par le Club de Presse FIJET    Nous continuons la...

Les citadelles daces des monts d’Orăştie
Visitez la Roumanie mardi, 02 avril 2024

Visiter la ville de Iasi

Iasi, ancienne capitale de Moldavie Nous continuons aujourd’hui la présentation des destinations classées dans le « Top 10 Destinations...

Visiter la ville de Iasi
Visitez la Roumanie vendredi, 29 mars 2024

Vatra Dornei

Une station idéale pour du repos ou des vacances sportives Nous continuons aujourd’hui la présentation des destinations classées dans le top...

Vatra Dornei

Partenaire

Muzeul Național al Țăranului Român Muzeul Național al Țăranului Român
Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS
Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online
Institului European din România Institului European din România
Institutul Francez din România – Bucureşti Institutul Francez din România – Bucureşti
Muzeul Național de Artă al României Muzeul Național de Artă al României
Le petit Journal Le petit Journal
Radio Prague International Radio Prague International
Muzeul Național de Istorie a României Muzeul Național de Istorie a României
ARCUB ARCUB
Radio Canada International Radio Canada International
Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti” Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti”
SWI swissinfo.ch SWI swissinfo.ch
UBB Radio ONLINE UBB Radio ONLINE
Strona główna - English Section - polskieradio.pl Strona główna - English Section - polskieradio.pl
creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti
italradio italradio
Institutul Confucius Institutul Confucius
BUCPRESS - știri din Cernăuți BUCPRESS - știri din Cernăuți

Affiliations

Euranet Plus Euranet Plus
AIB | the trade association for international broadcasters AIB | the trade association for international broadcasters
Digital Radio Mondiale Digital Radio Mondiale
News and current affairs from Germany and around the world News and current affairs from Germany and around the world
Comunità radiotelevisiva italofona Comunità radiotelevisiva italofona

Diffuseurs

RADIOCOM RADIOCOM
Zeno Media - The Everything Audio Company Zeno Media - The Everything Audio Company