RRI Live!

Écoutez Radio Roumanie Internationale en direct

Randonnée à travers la contrée de Vâlcea

A l’occasion des Pâques orthodoxes, le département de Vâlcea met en avant ses atouts pour attirer les visiteurs. Les touristes auront à choisir entre les stations thermales, la poterie, les monastères ou la route des vins.

Manastirea Hurezi (Horezu) / Foto> Agerpres
Manastirea Hurezi (Horezu) / Foto> Agerpres

, 16.05.2024, 11:30

Connue pour ses stations thermales, la contrée de Vâlcea est une destination à découvrir en toute saison. On y trouve des pics montagneux, des rivières limpides, des collines bombées, des sentiers qui sillonnent au cœur des forêts, des anciens monastères, une saline et surtout des traditions soigneusement préservées par les artisans du coin. A l’occasion des Pâques orthodoxes, le département met en avant ses atouts pour attirer les visiteurs. Monica Gheorghiu, à la tête du Centre national pour la promotion touristique nous en parle:

Je vous invite à franchir le seuil des musées de la contrée de Vâlcea. Par exemple, je vous invite au Musée du village de Bujoreni, aux pieds de la forêt, pour découvrir les traditions et les coutumes de notre département. Construit à proximité de la ville de Râmnicu Vâlcea, le musée respire un air d’autrefois, en permettant à ses visiteurs de replonger dans l’ambiance des maisons campagnardes de leurs grands-parents. Je vous conseille vivement de vous promener dans les parcs de notre ville, même si les températures ont légèrement baissé, ils restent des endroits agréables à découvrir”.

 

Faisons halte dans la station de Govora

Pas très loin de la ville de Râmnicu Vâlcea, chef-lieu du département homonyme, se trouve la ville d’eaux de Govora fameuse pour les propriétés curatives de ses eaux minérales et pour la pureté de l’air. On ne saurait être surpris que Govora soit prise d’assaut par les asthmatiques qui viennent des quatre coins du monde pour se soigner. De ce point de vue, la station figure parmi les plus connues en Europe. Mais, elle n’est pas la seule station thermale qui fait la fierté de la région. Monica Gheorghiu, à la tête du Centre national pour la promotion touristique poursuit:

Vâlcea est une contrée riche en stations de cure. A part Govora, nous avons celles de Călimănești-Căciulata, Băile Olănești et d’Ocnele Mari. Elles proposent toutes des paquets touristiques très intéressants. Les touristes sont très contents de pouvoir découvrir la région, tout en ayant accès aux piscines d’eau minérale.”

 

La contrée de Vâlcea est renommée aussi pour ses monastères

A part les stations balnéaires, la contrée de Vâlcea doit sa renommée aux monastères inscrits sur la liste du patrimoine de l’UNESCO. Monica Gheorghiu nous explique:

Le tourisme œcuménique est particulièrement privilégié notamment durant les vacances de Pâques quand les Roumains se montrent particulièrement attachés aux traditions et à la foie chrétienne. Voilà pourquoi, ils choisissent comme destination une région comme celle de Valcea où ils peuvent aussi bien se balader, que respecter les coutumes. Nos monastères sont très visités durant la période des Pâques orthodoxes. Il m’est impossible de vous dire lequel de tous ces lieux de culte est le plus beau, car ils sont tous magnifiques. Personnellement, je suis très attachée au monastère de Hurezi, bien que le plus visité reste celui de Cozia, en raison, peut-être, de son emplacement, sur un trajet de randonnée très connu. Il est proche de la station de Călimănești-Căciulata, un des endroits privilégiés des vacanciers.”

 

La région doit sa réputation mondiale à la céramique de Horezu

Le village d’Horezu s’est taillé une réputation mondiale de par son savoir faire en matière de poterie. A tel point que la céramique de Horezu est classée au patrimoine immatériel de l’Humanité de l’Unesco depuis 2012. Les motifs sont inspirés des traditions ancestrales roumaines, nous explique Monica Gheorghiu, à la tête du Centre national pour la promotion touristique:

Tout vacancier qui arrive dans la région et qui souhaite acheter un souvenir spécifique ou qui veut tout simplement, entrer en contact avec les maitres artisans du coin, doit se rendre dans la dépression de Horezu. C’est là-bas que la célèbre céramique est née. Allez visiter le village de Olari, par exemple, d’où les maitres potiers prennent leur argile et qui vous offrira l’occasion d’acheter des objets traditionnels en terre cuite. Nous avons aussi des objets en céramique blanche, originaire de la localité de Vlădești, à proximité de la ville de Râmnicu Vâlcea. Ou encore, le centre de poterie de Lungesti où le savoir-faire de la céramique est encore vivant grâce à une famille de potiers qui continuent à travailler à l’ancienne. Voilà, je vous ai donné quelques repères pour vous aider à bien profiter de vos vacances et de ramener de beaux souvenirs”.

 

Une route des vins sillonne la région et propose des visites des plus grandes caves

Le département de Vâlcea est traversé par deux itinéraires touristiques certifiés, poursuit Monica Gheorghiu:

Nous avons d’abord, dans la partie sud de la contrée, une route des vins sur laquelle on retrouve aussi bien les caves que les objectifs touristiques les plus importants, tels la mine de sel des Ocnele Mari. Ensuite, il y a une route culturelle qui vous emmène dans la dépression de Horezu et qui vous invite à vous initier dans les secrets de la sériciculture, c’est-à-dire, l’élevage des vers à soie et de la filature de la soie. Cette route a comme point de départ la magnanerie et elle finit à Vaideeni, en passant par les principaux objectifs touristiques de la région: le musée des Trovant de Costesti avec ses pierres de formes et de dimensions différentes, les monastères de Bistrița, Arnota et Hurezi, les Gorges de la Bistrița, le village des maitres artisans d’Olari ou encore le musée de la Transhumance. La mise en place de toutes ces routes nous a permis de collaborer avec plusieurs agences de tourisme qui ont imaginé des séjours pour le pont du 1 mai.

 

D’autres événements et festivals auront bientôt place dans le département de Vâlcea. Le 17 mai, la ville de Râmnicu Vâlcea marquera par des manifestations culturelles les 636 années écoulées depuis sa première attestation documentaire. Ensuite, en été, les touristes auront à choisir entre le Festivals de blues de Brezoi, le festival Deep Forest ou encore les festivals d’arts et métiers traditionnels les Chansons de l’Olt ou le Festival des Sculpteurs.

Sursa foto: fb.com / Primăria Oradea
Radio Tour jeudi, 06 juin 2024

Oradea, capitale de l’architecture Art Nouveau de Roumanie

Sans impressionner par leur taille ou leur opulence, les bâtiments d’Oradea se sont toujours distingués par leur beauté.      La ville...

Oradea, capitale de l’architecture Art Nouveau de Roumanie
Пэдуря Краюлуй - осенний пейзаж
Radio Tour jeudi, 30 mai 2024

A la découverte de Pădurea Craiului

Des parcours thématiques, des randonnées, des grottes, des courses en montagne à pied ou à vélo, de la cuisine traditionnelle – autant...

A la découverte de Pădurea Craiului
Photographer: Mihai Barbu European Union, 2020 Scopes : Non-commercial use Copyright Source: EC - Audiovisual Service
Radio Tour jeudi, 23 mai 2024

Promenade à pied à travers Bucarest

La première attestation documentaire de Bucarest remonte à l’an 1459. Avec une histoire riche, la capitale de la Roumanie est aujourd’hui...

Promenade à pied à travers Bucarest
Le château des Corvin, une légende au cœur de la Transylvanie
Radio Tour jeudi, 09 mai 2024

Le château des Corvin, une légende au cœur de la Transylvanie

L’un des plus beaux châteaux du monde   Le château de Corvin est le monument le mieux préservé de l’architecture gothique,...

Le château des Corvin, une légende au cœur de la Transylvanie
Radio Tour jeudi, 02 mai 2024

Les vacances de Pâques dans le Maramureș et en Bucovine

Pâques est la meilleure occasion de connaître de près les villages traditionnels roumains. Cette fête religieuse, tout aussi, voire plus...

Les vacances de Pâques dans le Maramureș et en Bucovine
Radio Tour vendredi, 26 avril 2024

« Les portes de la Transylvanie », un circuit touristique époustouflant

  Une centaine de sites à découvrir le long de 1141 km   La route culturelle et touristique des « Portes de la Transylvanie »...

« Les portes de la Transylvanie », un circuit touristique époustouflant
Radio Tour jeudi, 18 avril 2024

Une escapade dans le département de Harghita

Un parc animalier et une réserve naturelle pas comme les autres   Dans le centre de la Roumanie, dans le département de Harghita, se trouve un...

Une escapade dans le département de Harghita
Radio Tour jeudi, 18 avril 2024

Le département d’Alba et son riche patrimoine

  Une terre de paysages merveilleux, des découvertes, des expériences, des goûts authentiques et du patrimoine.    C’est au centre de...

Le département d’Alba et son riche patrimoine

Partenaire

Muzeul Național al Țăranului Român Muzeul Național al Țăranului Român
Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS
Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online
Institului European din România Institului European din România
Institutul Francez din România – Bucureşti Institutul Francez din România – Bucureşti
Muzeul Național de Artă al României Muzeul Național de Artă al României
Le petit Journal Le petit Journal
Radio Prague International Radio Prague International
Muzeul Național de Istorie a României Muzeul Național de Istorie a României
ARCUB ARCUB
Radio Canada International Radio Canada International
Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti” Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti”
SWI swissinfo.ch SWI swissinfo.ch
UBB Radio ONLINE UBB Radio ONLINE
Strona główna - English Section - polskieradio.pl Strona główna - English Section - polskieradio.pl
creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti
italradio italradio
Institutul Confucius Institutul Confucius
BUCPRESS - știri din Cernăuți BUCPRESS - știri din Cernăuți

Affiliations

Euranet Plus Euranet Plus
AIB | the trade association for international broadcasters AIB | the trade association for international broadcasters
Digital Radio Mondiale Digital Radio Mondiale
News and current affairs from Germany and around the world News and current affairs from Germany and around the world
Comunità radiotelevisiva italofona Comunità radiotelevisiva italofona

Diffuseurs

RADIOCOM RADIOCOM
Zeno Media - The Everything Audio Company Zeno Media - The Everything Audio Company